zombieland_poster_01

Les avis étaient partagés sur celui-là, et je m'attendais vraiment à rien de bien extraordinaire.
Et effectivement, le début est à la fois original, bien filmé, avec les "règles de survie" du narrateur qui s'affichent à l'écran, intégrées à l'action... et assez mal joué (surjoué, dirons-nous).
Mais bon, j'aime qu'on parle des besoins de base des survivants d'une "zombie plague", comme faire caca par exemple. Du coup j'accroche.

C'est la fin du monde, les zombies ont bouffé la plupart des gens, et parmi les survivants on trouve un geek (\o/), un psychotique (fan de Bill Murray, à la recherche des derniers twinkies non périmés en ce bas monde) et deux nanas  (et pour une fois la gamine passe pas le film à hurler, c'est un soulagement pour mes nerfs). Oh, et Bill Murray aussi :)

Au fur et à mesure que ça se met en train, les acteurs se mettent en jambe, et ça devient bien... Hilarant même.
Heureusement, même, qu'il y a un peu de creux avant le final (dans un parc d'attraction), sinon j'aurais succombé, je pense.

Tout est chouette, même si pour un film de zombies il y a des tas de trucs qui me font tiquer (arg, mais voyons, on ne tire *pas* en l'air, ça attire les hordes ! Et puis quelle idée d'allumer tout un parc d'attraction, tu parles d'un signe de ralliement pour morts vivants Oo).
Et puis ils couraient un peu trop vite, les morts pas morts.

Des passages d'anthologie. Des répliques connes. Des acteurs juste super (une fois qu'ils étaient lancés quoi).
Le film réchappe même à *la* scène sentimentale de la fin ; et le psychotique, qui, croit-on, se sacrifie dans un dernier combat impossible à remporter (cerné par une horde de pas beaux)... ne meurt pas. Et tel Cohen le barbare dans Pratchett, il survit, et bute tous les zombies... \o/

Petit plus : la musique. Juste ce que j'aime, comme je l'aime, du Metallica, du BÖC, un peu de Lou Reed, bonheur, paix sur la terre, et la chanson des Ghostbusters x)