L'armée curieuse dans l'esprit d'Adamsberg, toujours aussi nébuleux.

Cet énième bouquin, que j'ai acheté et commencé sans même lire le résumé, c'est dire si je fais confiance à son auteur, on dirait une version francophone de Justified, la série née de l'esprit d'Elmore Leonard. On est précipités dans une intrigue tortueuse, on n'a pas tous les éléments, Adamsberg ne réagit pas comme d'habitude, c'est très rude, à l'image de la Normandie où se déroule le gros de l'histoire.

La deuxième moitié est plus classique, on retrouve les grands thèmes chers à Vargas, les vieux, les secrets de famille et les meurtriers silencieux. Adamsberg pellette magnifique les nuages, plus encore que d'habitude peut-être, et de nouveaux êtres fantasques viennent s'ajouter à la galaxie de personnages qui peuplent déjà cet univers.

Un très bon livre, même si le tout début déstabilise par son manque de maîtrise des points de vue ; peut-être que c'est voulu, peut-être pas, il faudra que je relise ça ♥

‎"Prends une croix sur toi pour te protéger.
- J'ai un galet de rivière dans ma poche.
- Cela suffit largement."