rec

Un film d'horreur, un huis clos, un film de zombie, un found footage et un reportage tout en un. En espagnol. Wow.

Le début était un peu chiant/long/espagnol. Sur un film qui dure à peine 1h15, c'était un peu naze, enfin bon. Ca se met en place, ils ar
rivent dans l'immeuble, le premier zombie est décevant - facile à dégommer (que l'on croit), pas super esthétique. Rien d'original jusque là. Classiquement, ils commencent à tous se foutre sur la gueule en mode "c'est moi qui commande" ; j'ai bien aimé le protocole militaire à l'extérieur, même si là encore ça tenait plus du gimmick et était long à se mettre en place.

Présentation des personnages à la moitié (soit), et puis après commencent les emmerdes : et là ça devient très très bien. Rapide, bien fait, quelques infos jetées en vrac sur la contamination, son origine et son mode de propagation. Arrivent les classiques "j'ai été mordu, laissez-moi ici/me laissez pas". Une course aux clefs digne de Fort Boyard. Un putain de plan mémorable dans la cage d'escalier envahie de zombies.

Et... la fin. Wow. Cette fin. Jusque là je me disais bon, ça va, ça fait pas peur. J'ai un peu sursauté quand ils étaient poursuivis (comme en regardant Fort Boyard quoi, rien de grave). Mais cette putain de fin dans l'appart du sommet, avec la trappe, et le moment où tu sais que ça va faire peur, donc tu fermes à moitié les yeux, mais tu veux quand même voir ce qui se passe, et tu manques de gueuler quand le jumpy moment arrive. Chouette fin. Film bancal, mais mention honorable pour l'originalité.