Netflix est en train de faire la suite, hein ? Non parce que c'était nul, mais c'était aussi en plein dans le mille par plein de côtés.


Déjà, le cast. J'ai vu dans les crédits que les doubleurs étaient les mêmes que dans la VF, et franchement je me de
mande si j'aurais pas mieux fait de le regarder doublé. S'il y a bien une oeuvre étrangère où prendre des acteurs blancs était acceptable voire recommandé, c'était celle-là. Mais non, que des Japonais. Sauf que... ils sont putain de bien castés. A aucun moment je me suis demandé qui était qui, même Tucker qui a pourtant bien changé, même Winry qui est brune et qui surjoue (elle est parfaite, mais il faut lui laisser le temps).

Ensuite, l'intrigue. Techniquement, c'est impossible à adapter en un film, et pourtant ils s'en sortent pas si mal (même si l'armée de mecs à poil en guise de conclusion du passage au Labo n°5 était à la fois terrifiante et ridicule). Mais concrètement, ils ne sont allés que jusqu'à la moitié du premier anime, en virant plein de personnages et de passages. Le "Créateur" des Homonculi est vaguement mentionné mais pas de Hohenheim en vue (ni de Dante)). Ishbal n'est plus qu'un point sur une carte, et Scar même pas casté, bref, j'attends la suite.

Reste que les scènes choisies sont recrées à la perfection, la gamine de 14 ans en moi était aux anges. La scène post-générique m'a achevée.

J'ai regardé jusqu'au bout, en jubilant parfois, en roulant des yeux à d'autres. Il y a des tonnes de défauts, mais à chaque fois à peu près autant de choses qui rattrapent le tout... Les effets spéciaux sont cheap à mort, parfois ça faisait presque fan film, et pourtant par moments je me suis dit "chapeau". Les costumes sont à tomber, c'est fidèle à mort, tout en revisitant le truc. Je pense que j'ai trop d'amour pour cette série pour être vraiment impartiale (même pas impartiale du tout). Quand j'ai vu qu'il était sorti, j'ai couiné et je l'ai regardé direct, alors que j'avais Homeland à voir.