La bande annonce était plus drôle que le film lui-même, qui restait drôle et bien rythmé, mais qui était vraiment glauque dans le propos, en fait. La fin laisse un sentiment désagréable, ça casse toute la frénésie qui a précédé avec des choses soudain trop sérieuses. Des acteurs britanniques à n'en plus savoir quoi faire, tous super dans leur rôle. L'intrigue est simple, mais les dialogues sont parfois très drôles (j'ai bien aimé que personne ne se soit emmerdé à masquer ou expliquer les accents anglais). C'est bien trop moderne dans l'écriture, et c'est ce qui fait tout l'intérêt de la chose je pense - le fait que tout le jeu de chaises musicales et d'intrigues de palais soit transposable à plein d'autres situations plus récentes.