vendredi 30 décembre 2016

Spectral (2016)

Après investigation, ce n'est pas un film Netflix, comme je le pensais, mais un film Universal, largué avant la sortie et racheté par Netflix. C'était... plus que pas mal, vu que je m'attendais à une sombre bouse. 13 Hours en moins bourrin, World War Z en plus réaliste... Un téléfilm du samedi, SyFy style, mais avec pas mal de moyens et des acteurs sympas. A un moment, j'ai flippé toute seule en me disant que c'était ça, le futur, qu'un jour on n'arriverait plus à dire ce qui est réel et ce qui est images de synthèse. Après bon,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 28 juin 2015

The Martian - Andy Weir

Parfois je suis un peu con. Ma mère l'a lu en français, m'a dit qu'il était excellent, et puis j'ai oublié. Il a fallu cette flippante bande-annonce pour l'adaptation cinéma à venir pour que je me bouge enfin le cul et que je l'achète en anglais (car traduction bragelonne, et puis why not, c'est toujours mieux) et que je me décide enfin à le lire.Ce livre est épique, d'un bout à l'autre. Ce livre est extrêmement bien écrit, mais il cache bien son jeu. J'ai passé une cinquantaine de pages à me dire que bon, c'était bien gentil, mais à... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 5 avril 2015

Temps glaciaires, Fred Vargas

Il y a un petit mois, j'entre chez Gibert avec une pote, et je manque de faire une crise d'apoplexie devant les piles et les piles de Fred Vargas tout neuf, tout énorme, tout inédit qui s'amoncellent à l'entrée. Quoi, comment, un nouveau tome et personne ne m'avait rien dit ? Je l'ai saisi de mes petits doigts frémissants, serré jusqu'à la caisse et... jamais commencé. Enfin, non, plus exactement je suis allée de dix pages en dix pages, pendant bien quinze jours, sans oser le dévorer. Parce qu'il y a un espèce de mythe qui s'est créé,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 15 août 2013

Welcome to Night Vale

Ce truc est en train de me bouffer le cerveau, dans le bon sens du terme, même si ça reste un petit peu flippant. Il y a quelques temps de ça, j'ai vu passer sur tumblr des espèces d'aphorismes un peu angoissants émanant d'un compte twitter, NightValeRadio. Je suis allée voir vite fait, et j'ai pensé que c'était juste ça : un twitter un peu louche. Beaucoup plus tard, toujours sur tumblr, j'ai commencé à remarquer des fanarts sympa, mettant en scène des personnages au chara design fluctuant, sans arriver à déterminer d'où ils... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 28 octobre 2012

Les trois vies d'Antoine Anarchasis - Alex Cousseau

"On lui demandait si les vivants étaient plus nombreux que les morts. Anacharsis répondait : 'Mais d'abord, ceux qui sont sur mer, dans quelle catégorie les rangez-vous ?'"   Je viens (enfin) de terminer Les Trois vies d'Antoine Anacharsis d'Alex Cousseau. Ce livre est très curieux, au final. Le début est une des plus belles choses que j'ai lues depuis des années. J'ai chialé absolument sans raison sur plusieurs passages, parce que le pouvoir des mots étaient insoutenable. Pur, beau, parfait. La deuxième vie est plus cruelle,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 3 juin 2011

L'Armée furieuse de Vargas

L'armée curieuse dans l'esprit d'Adamsberg, toujours aussi nébuleux. Cet énième bouquin, que j'ai acheté et commencé sans même lire le résumé, c'est dire si je fais confiance à son auteur, on dirait une version francophone de Justified, la série née de l'esprit d'Elmore Leonard. On est précipités dans une intrigue tortueuse, on n'a pas tous les éléments, Adamsberg ne réagit pas comme d'habitude, c'est très rude, à l'image de la Normandie où se déroule le gros de l'histoire.La deuxième moitié est plus classique, on retrouve les... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 10 janvier 2009

Dans les bois éternels

Je ne suis pas apte à lire des romans policiers, et mon esprit, quand trop de suspense et de mystère l’assaille, a tendance à courir trop avant pour se perdre finalement dans des méandres incertains. Il est des romans qui n’ont de policier que le nom. Il est des auteurs qu’il faut révérer parce que leur monde personnel est peut être plus vaste que le monde réel. Et il est surtout des auteurs qui manient les mots avec un tel plaisir, une telle dextérité que c’en est rassurant. Fred Vargas ne cessera jamais de m’émerveiller,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 28 avril 2008

The Man Who Fell to Earth - Walter Tevis

En cette époque désespérée -- désespérante -- où mai 68 n'est plus qu'un prétexte pour faire de l'audience, où Christophe Mae est "l'événement musical de l'année", et où même ceux qui ont voté Sarko commencent à s'en mordre les doigts, moi je suis perdue dans un passé révolu, parce que c'est quand on a 20 ans qu'on peut rêver, après c'est fichu. En ce moment, entre autres Jim Morisson, Pete Townshend et Jimmy Plant Led Zeppelin (...Shameonme), je me suis trouvée une nouvelle idole : David Bowie. Oscillant entre l'extase... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 15:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 15 mars 2008

Théâtre - Si ce n'est toi

J'avais fait tout une belle entrée en matière, sur le fait que j'allais pas souvent au théâtre, que ça avait un aspect sacré à mes yeux, parce que chaque représentation était unique, et qu'elle subsistait uniquement dans la mémoire des spectateurs, mais ce *miiip* de pc m'a tout effacé, et donc vous avez la version écourtée, parce que j'ai les nerfs. Gravement. J'ai un faible tout particulier pour le dramaturge anglais Edward Bond, connu pour des grandes pièces, La compagnie des hommes, Pièces de guerre (mise en scènes par Alain... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]