mardi 25 janvier 2011

The King's Speech (ciné)

Un vrai chouette film sur Edward VI, devenu roi d'Angleterre au début de la seconde guerre mondiale, et malheureusement bègue. La quête de sa voix, la quête de son rôle de roi.Un film réussi, mais surtout un film mené, d'un bout à l'autre. Chaque plan, chaque note de musique, chaque parole - silence - est pesé et voulu. Un film dans lequel il ne se passe pas grand chose, au final : les considérations historiques et sociologiques sont réduites au minimum. Peu de décors grandioses (avec écrans verts mal faits), le réalisateur ... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 janvier 2011

The Way Back (ciné)

C'était bien. Pas excellent, et c'est dommage parce que ça aurait pu.Tout le début, le goulag, la Sibérie, l'organisation, l'évasion, c'était vraiment superbe, très bien fait, mais très classique. On se dit, OK, déjà vu, mais bien.Tout le milieu du film, et le développement des personnages, on ne sait pas bien sur quel pied danser. Il y a des éléments psychologiques sur la nature humaine, mais aussi de la comédie, et des trucs carrément ratés. Les aspects philosophico-spirituels, les symboles, sont un peu ratés aussi, on se demande ce... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 19 janvier 2011

Même la pluie (Tambien la lluvia) (ciné)

J'ai beaucoup beaucoup aimé, c'était intelligent, beau, bien fait, humain, militant sans asséner des vérités, érudit sans être pédant. Un très bon film, de très bons acteurs, une double mise en abyme vertigineuse. L'histoire : une équipe de tournage se rend en Bolivie pour filmer à moindre frais un biopic engagé sur Colomb, l'esclavage des Indiens d'Amérique, et les premiers prêtres à s'être opposés à ça. En parallèle du tournage, on a une réflexion sur le tiers monde, le capitalisme, le tout sur fond de révolte d'Indiens (de... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 12 novembre 2010

The Walking Dead : pourquoi je n'aime pas la série

Avertissement : ce commentaire est (très) long, et comporte des spoilers faisant référence à la série (les deux premiers épisodes, rien d’énorme) et au comic book (des détails, pas seulement du début, je me suis laissée emporter).Je dois être la seule personne sur cette terre à ne pas penser du bien de cette série, et étant une grande fan du comic book, ça me coûte un peu de dire ça.Ce premier épisode, ce pilot, m'a lourdement fait chier. Il dure longtemps (1h et quelques) et c'est vraiment mou. Pour le compte, ça... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 02:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 11 septembre 2010

Le Bruit des glaçons (ciné)

Euh. Oh. Ah.Si un jour je fais un film, il se pourrait bien qu'il ressemble à celui-là. C'était... psychotique. Complet.Un mec (Dupontel), sonne à la porte d'un auteur alcoolique (Dujardin) en lui annonçant qu'il est son cancer. Soit.Partant de là ça vire au grand grand n'importe quoi, avec des scènes pour les acteurs racontent ce qu'ils font, une narration décousue et une intrigue... particulière.Au final c'était plutôt drôle. Assez moyen on va dire. Mais étrange.
Posté par nao_asakura à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
samedi 11 septembre 2010

Salt (ciné)

Bon, déjà, commençons par dire que je n'aime pas Angelina Jolie (ça tombe mal, le film repose sur elle quasi exclusivement).Le début est pas mal même si très très classique. Une espionne de la CIA, Evelyn Salt, est accusée par un ancien age...nt du FSB (qui soit disant a un cancer et vient livrer ses secrets avant de mourir, la vieille excuse), d'être un élément russe infiltré aux States depuis son enfance, conditionnée pour tuer le président russe, puis le président US, et enfin déclarer une guerre mondiale (un truc dans ce... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 10 septembre 2010

Café de la Danse, Eldorado Music Festival : Timber Timbre et Josh Ritter

Une invitation pour un concert, ça ne se refuse pas... du coup je me suis pointée sans connaitre ni la salle ni les groupes. Une queue assez importante à l'entrée avant l'ouverture. J'ai discuté avec des Greneblois, une Irlandaise, et des gars qui venaient de Gap... Apparemment y avait pas un Parisien, et que des fans de Josh Ritter :)Je suis entrée dans payer, c'était chouette, j'avais mon nom sur une petite liste et j'ai eu un ticket marqué "invitation". Petite salle, plein de sièges en gradins. Tout le monde va... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 8 septembre 2010

Youth in Revolt (ciné)

Je ne m'attendais pas vraiment à ça, parce qu'en fait j'avais confondu ce film avec un autre. Mais c'était plutôt pas mal, vraiment mieux que ce à quoi je m'attendais. Bien que ce soit une "comédie adolescente", tout le monde peut y trouver... son compte, et j'ai rigolé pour de bon à plusieurs reprises, preuve que le film était marrant.L'histoire se tient, du début à la fin, la fin est même pas mal du tout, comparé à un début un peu lent (faut dire que je croyais voir autre chose, ça n'aidait pas).Le gros défaut... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 août 2010

In Bruges - it's a fucking shithole

Ce film, je l’ai vu au ciné quand il est sorti, mais j’avais pas vraiment pu l’apprécier comme je voulais : rire tout haut, couiner devant le potentiel slash, le whump, etc. Et puis j’étais avec une amie qui n’avait pas aimé, parce qu’elle s’attendait à une comédie comique et que c’était une comédie très très noire. Ce film est une réussite magistrale ; une pépite. C’est un huis clos dans une ville, c’est un film de tueurs tout en étant une comédie, c’est britannique et pince sans rire. C’est sanglant, c’est noir, c’est cruel.... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 août 2010

Ondine

Un film mignon comme tout, et assez prenant au final. Ça commence comme un conte, et en soi c'en est un : un pêcheur irlandais un peu naïf affublé d'un nom idiot (Syracuse) remonte dans ses filets une jeune femme, que sa fille a tôt fait de... qualifier de Selkie, créature mythique qui vit dans l'eau, un peu comme une sirène. L'histoire de base, c'est un peu La Jeune fille de l'eau (le film chiant de Shyamalan) croisé avec La Petite sirène, le tout en Irlande, avec des décors superbes, une jolie musique et Colin Farrell qui... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,