dimanche 5 avril 2015

Temps glaciaires, Fred Vargas

Il y a un petit mois, j'entre chez Gibert avec une pote, et je manque de faire une crise d'apoplexie devant les piles et les piles de Fred Vargas tout neuf, tout énorme, tout inédit qui s'amoncellent à l'entrée. Quoi, comment, un nouveau tome et personne ne m'avait rien dit ? Je l'ai saisi de mes petits doigts frémissants, serré jusqu'à la caisse et... jamais commencé. Enfin, non, plus exactement je suis allée de dix pages en dix pages, pendant bien quinze jours, sans oser le dévorer. Parce qu'il y a un espèce de mythe qui s'est créé,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 3 juin 2011

L'Armée furieuse de Vargas

L'armée curieuse dans l'esprit d'Adamsberg, toujours aussi nébuleux. Cet énième bouquin, que j'ai acheté et commencé sans même lire le résumé, c'est dire si je fais confiance à son auteur, on dirait une version francophone de Justified, la série née de l'esprit d'Elmore Leonard. On est précipités dans une intrigue tortueuse, on n'a pas tous les éléments, Adamsberg ne réagit pas comme d'habitude, c'est très rude, à l'image de la Normandie où se déroule le gros de l'histoire.La deuxième moitié est plus classique, on retrouve les... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 10 janvier 2009

Dans les bois éternels

Je ne suis pas apte à lire des romans policiers, et mon esprit, quand trop de suspense et de mystère l’assaille, a tendance à courir trop avant pour se perdre finalement dans des méandres incertains. Il est des romans qui n’ont de policier que le nom. Il est des auteurs qu’il faut révérer parce que leur monde personnel est peut être plus vaste que le monde réel. Et il est surtout des auteurs qui manient les mots avec un tel plaisir, une telle dextérité que c’en est rassurant. Fred Vargas ne cessera jamais de m’émerveiller,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,