lundi 15 août 2016

Rudderless (2014)

Encore un film qui commençait bien et qui devenait salement cruel à la moitié. Moins que d'autres que j'ai pu voir dernièrement, mais cruel tout de même, j'ai passé tout le générique à chialer. Bon clairement, le scénario de départ n'est pas des plus heureux - un père (Billy Crudup, businessman friqué) part en couille sévère après la mort de son fils dans une fusillade à l'université, il décide de tout quitter et vit sur un bateau, ignoré de tous, jusqu'à ce que son ex femme lui refourgue les affaires du fils mort, des démos, une... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 10 août 2016

Money Monster (2016)

Han, je ne savais pas que c'était aussi Jodie Foster qui avait réalisé celui-là. Elle est douée, elle arrive à rendre palpitants des sujets et des situations qui ne s'y prêtent pas forcément sur le papier. Dommage que la bande-annonce montre beaucoup de choses, ça restait bien flippant jusqu'au bout. L'immersion dans un show télé en pleine prise d'otage est vraiment bien faite, c'est fluide, crédible, très intelligent dans les images, et dans le détournement qu'on peut en faire. Le thème est terriblement classique, détournements... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 8 août 2016

Fierce People (2005)

Awé. Encore un film où je me fais avoir en pensant que ce serait mignon gentil et ça tourne au sale drame bien crade à la moitié. Les pièges à loup du début auraient dû me mettre la puce à l'oreille. J'aime bien vivre dangereusement - de mon temps, on n'avait pas internet pour savoir de quoi ça parle à l'avance. Et on se retrouvait à avoir des films qui vous retournaient un peu le cerveau. Arf. Et donc, l'histoire de l'étude anthropologique d'une tribu de richards qui vivent dans une forêt domaniale du New Jersey (là encore, red flag... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 7 août 2016

The Beaver (2011)

C'était vraiment bien chelou, limite plus que ce que je pensais. Et juste quand je me disais que ça aurait pu prendre une tournure bien plus dramatique, ce mec dépressif qui pète un plomb et se retrouve pris en otage d'une marionnette... ça prend pour de bon une tournure dramatique. Enfin j'aurais dû le voir venir. Bref, je ne savais pas que c'était écrit par Kyle Killen, peut-être que je l'aurais vu plus tôt, sinon - ce type est prometteur, dans l'écriture de la folie et de la tristesse, il est vraiment doué. Tout le monde joue... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 5 août 2016

The Driftless Area (2015)

Vaguement déprimant tout ça. C'était vraiment un film bizarre, et encore une fois ça faisait bizarre de voir les mêmes acteurs mais pas les mêmes personnages. Zooey Deschanel est égale à elle-même, en bizarro rescapée des flammes qui cherche à se venger, mais sans le faire elle-même. John Hawkes était drôle et déprimant à la fois, comme si sait si bien le faire. Tout le monde était égal à lui-même, en fait. C'était vraiment drôle, avec quelques réflexions vraiment belles, quelques phrases "à citation", mais l'ensemble sonnait... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 1 août 2016

Green Room (2016)

Je ne pensais pas que c'était un slasher. Vraiment pas. C'est con d'ailleurs, parce que vu le résumé, ça en avait la couleur et l'odeur. Je ne suis même pas certaine d'avoir vu une bande-annonce, et le pire c'est que j'ai failli aller le voir au ciné. Je pense que j'aurais souffert encore plus. On peut pas pousser des cris étranglés toutes les deux minutes, dans un ciné. Bref. Ça commençait super joli, vraiment sympa, atmosphérique, juste un peu étrange et "edgy" pour qu'on s'attache. Un groupe de rock de garage composés de 4 ados... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 29 juillet 2016

The Nice Guys (2016)

Ryan Gosling, je l'aime dans un film sur deux, et coup de chance, c'est tombé sur le bon. La comédie lui va bien, Russel Crowe aussi, tout le monde joue bien, c'est over the top, mais pas trop. Je trouve ce film réussi, dans le sens où il fait tout une série de choix vraiment bizarres, mais que l'un dans l'autre, ça fonctionne. C'est pas aussi délirant que The Other Guys ("I'm a peacock!"), mais c'est aussi moins con, globalement. Les 70s sont une valeur ajoutée intéressante, mais ce n'est pas exploité à fond, je trouve. Quelques... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 23 janvier 2016

Macbeth (2015)

Quelle déception, que c'est mauvais... Je réessayerai peut-être un jour où je serai mieux lunée mais je pense que le problème est organique et indissociable du film. Prenez de bons acteurs, donnez leur un texte indigeste, des accents peu crédibles, aucune direction scénique discernable, ajoutez à ça des ralentis infernaux tellement ils n'avaient aucun sens, du vent même en intérieur et une musique tellement lancinante et répétitive qu'elle faisait mal aux dents, et on obtient un truc carrément irregardable. Même avec des sous-titres,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 21 janvier 2016

The Last Witch Hunter (2015)

Par moments, ça puait le gros gros pompage de Night Watch (la catastrophe évitée dans l'avion, le concept de l'équilibre des forces avec les humains ignorant tout au milieu, certains effets visuels comme le collier à pattes qui se transforme en cerbère...). Michael Caine en figure paternelle protectrice, c'était... déstabilisant, parce qu'on a le sentiment qu'ils crachent un peu sur un truc sacré (Alfred), mais d'un autre côté, ça fonctionne plutôt bien, par nostalgie. Le reste tenait énormément du Constantine, en moins tongue in... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 29 octobre 2015

The Eagle (2011)

Ce film n'est qu'une longue fanfiction pleine de sang et de syndrome de Stockholm. Je suis un peu déçue qu'ils aient pas tenu (l'excellent) whump jusqu'au bout, et que la fin soit un peu mièvre (style fin de Hansel & Gretel, histoire de comparer des oranges et des tomates). Pas mal de passages de bataille rappelaient Alexander (de même que le fond du problème du soldat qui va trop loin pour un idéal, et de sa super bromance), même si là encore, c'est pas comparable (mais plus de la même variété de fruits). Maintenant j'ai envie... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,