vendredi 26 décembre 2014

Gone Girl (2014)

Nooooooon. C'te fin en carton pâte mou. Je pensais pas qu'ils oseraient finir sur un truc aussi pourri. Franchement, ça aurait pas été aussi interminable, ça aurait pu être un très très grand film. Mais les deux trois excellentissimes retournements sont noyés dans un méli-mélo de philosophie de comptoir et de Ben Affleck prenant un air de veau, ça gâchait tout. Le début était assez repoussant (j'aime pas ce genre de film qui parle de la vie des gens), mais j'ai tenu bon, et le premier retournement est assez grisant. J'ai beaucoup... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 25 décembre 2014

22 Jump Street (2014)

Je sais pas si le film en lui-même était vraiment drôle, ou si j'avais baissé mes attentes parce qu'on venait de me dire 2 secondes avant que je le lance que c'était lourd et moins bien que le premier (qui était super lourd, mais attachant dans le fond). J'aime bien le second degré perpétuel, le 4e mur totalement explosé, et les cascades débiles. Channing Tatum est un comique insoupçonné, ça m'a fait comme pour le premier film, j'ai vraiment apprécié, même si parfois on se demande si c'est vraiment un rôle de composition. Je me suis... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 18 novembre 2014

The Drop (ciné) - Fucking Tom Hardy, man.

Porté à bout de bras par un Tom Hardy drôlement bon, c'était assez surprenant, à cause des détours qu'il faisait. Jamais vraiment tout à fait où on l'attendait, malgré de bons gros clichés ultra classiques.J'ai déjà dit tout mon amour pour le cliché, et j'adore quand un film tend des perches énormes, pour les retirer brusquement, et qu'on se retrouve le bec dans l'eau à ne pas savoir ce qui s'est passé, et pourquoi ça n'a pas suivi le chemin tout tracé. Oui, c'était parfois un peu lent. J'ai pas vraiment compris pourquoi les gens... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 7 septembre 2014

The Rover (2014)

C'te déprime. Bon, forcément, un road movie post-apo en Australie, ça pouvait pas être la joie. Mais cette fin en forme de rien, c'était d'un triste.Le film est ultra lent du début à la fin. La musique est tantôt malsaine, tantôt ridicule. Ça m'a rappelé, dans une certaine mesure, l'accompagnement si parfait de Dead Man. Là c'était peut-être pas assez organique, trop propre, trop intellectuel. L'intrigue, si on peut parler d'intrigue, c'est un léger foutage de gueule. Et en même temps on a envie de savoir la suite, même si on se doute... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 28 août 2014

The Salvation (ciné)

Je m'attendais pas à ça. Je sais pas vraiment à quoi je m'attendais, mais pas à ça. Techniquement, c'est donc un western danois, qui se passe en Amérique, tourné en Afrique du Sud. Braif. C'est un festival de clichés de western de base (l'intrigue, c'est Blacktown de Lewis Trondheim, texto de bout en bout. A croire que c'est pas une parodie d'une parodie...) Mais le pire, c'est que je pense qu'ils étaient très sérieux, tous. Du coup on a plein de chouettes acteurs de série B qui jouent des méchants de caricature (même si j'ai... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 19 août 2014

Guardians of the Galaxy (2014)

Epique. C'est le terme qui vient à l'esprit. Il y a pas si longtemps, je me lamentais que les films à grand spectacle modernes n'étaient plus "tout public" comme pouvaient l'être les films des années 90. C'est des films d'action/à base d'explosion, basés dans un univers un peu SF pour faire style. Mais les derniers blockbusters, à part Pacific Rim, et encore je pense que mon opinion est biaisée à cause de la communauté qui s'est créée derrière, c'est globalement de la soupe sans âme. Et là... c'était juste épique. Drôle, avec... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 22 juin 2014

Only Lovers Left Alive (2014)

Je suis pas totalement conquise, au final. Peut-être parce que le film est un peu trop long, et que la jolie façade laisse percevoir la vacuité infinie qu'elle cachait jusque là. Parce que je n'aime pas où ils ont emmené les personnages. Parce que c'est une fin dramatique déguisée en fin heureuse. Parce qu'on a tourné en rond en rond en rond, et à quoi bon.Après, c'est clair qu'il y avait des instants de grâce. Que Jim Jarmush fait du cinéma avec de la musique, que ses images sont des synesthésies à chaque instant. Ça faisait du bien,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 02:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 31 mai 2014

The Lego Movie (2014)

Oh. J'ai failli arrêter au tout début, c'était vraiment con. Et j'ai eu la flemme, et c'est devenu juste magnifique. Visuellement, c'est super inventif, dans le sens où ça ressemblait vraiment à du stop motion. J'aime pas du tout les dessins animés entièrement faits à l'ordi, je trouve que ça uniformise tout, et qu'on perd l'inventivité qui peut exister quand on a des contraintes. Et là ils se sont auto filé des contraintes, du coup c'était génial. A aucun moment ça verse dans la crétinerie, une fois qu'on a bien capté que c'était une... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 18 mai 2014

Daybreakers (2009)

J'ai ce film à voir depuis trois ans... Depuis Wild Boys, en fait. Un film australien, avec plein d'acteurs australiens, et pas un seul qui a un accent. Un comble.L'histoire était sympa ; la version "après" des films catastrophe à base d'épidémie (ici des vampires ultra classiques, qui ont besoin de sang pour survivre et ne supportent pas la lumière du jour). Au lieu de nous montrer les premières heures du problème, on a une société de vampires organisée, dix ans après les premiers cas, et les humains en minorité, traqués. Ça se... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 18 mars 2014

Lone Survivor (2013)

J'étais pas préparée psychologiquement - voire physiquement - pour voir un truc pareil. La progression de l'intensité narrative est monstrueuse, on se retrouve avec 1 h de rien, et 1 h de carnage d'un autre monde. Et c'est vraiment excellent.Alors bon, concrètement, rien de bien nouveau sous le soleil ; on a le cœur de Hurt Locker, l'intensité de Black Hawk Down, la guérilla forestière du Che de Soderbergh.C'est assez banal, cette très longue introduction. C'est pas déplaisant, c'est esthétiquement superbe, ça caresse doucement l’œil,... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,