Je m'attendais à bien pire (on ne voit le drapeau américain que trois fois, et une seule prière est récitée), mais ça reste très malsain comme concept. Si ça n'était pas une vraie catastrophe qui est vraiment arrivée, j'aurais pu apprécier davantage je pense. Reste que les 50 premières minutes sont bien menées (personnages appréciables, BP s'en prend plein la gueule, le suspense monte doucement - on sait que ça va péter, on ne sait juste pas quand). Le dernier tiers du film est proprement horrifiant, et quand à la fin le nom de Peter Berg s'affiche, j'ai pensé "ah bah voilà, ça explique tout". Ce mec est trash (et est un fanclub de Mark Wahlberg à lui tout seul), mais on ne peut pas nier qu'il fait des films efficaces.