whaaaa!
c'est le mot après une après-midi d'associale, passée à mater les planches en anglais de ce manga de Minekura-sensei, qui n'est malheureusement pas encore licencié (ou heureusement, peut etre, puisque ça permet de trouver les scans sur le net^^)
manga en cours donc, en trois tomes pour le moment...
un petit résumé pour commencer... Kubota Makoto est une sorte de génie associal qui fait son trou chez des yakusa, dirigeant une équipe de jeunes pendant un temps.. Personne ne sait grand chose sur lui ; il n'aime ni les femmes, ni les hommes.. rien ne semble l'intéresser. La mise en place de l'histoire est donc sympa mais sans plus, d'autant plus que le meilleur est pour la suite : une nouvelle drogue fait son apparition sur le marché, la W.A. (entendez Wild Adapter), qui transforme ceux qui la prennent en monstres et les tue. Kubota est pote à la fois avec la police et les mafieux, si bien qu'il se retrouve à enquêter plus ou moins sur cette drogue. Son second - avec lequel il avait des relations... ambigues^^... non, n'exagérons rien, juste de l'amitié... - se fait tuer, et Kubota décide de quitter les yakusa, s'attirant les foudres du chef suprême - qui ne semblait pas insensible au charme de notre héros... ça va finir en vaudeville ou quoi?^^
Et dans la rue, Kubota trouve ce qu'il appelera un "chat errant", un jeune homme à moitié mort avec une main toute difforme semblable aux griffes des drogués..., Tokito, qu'il ramène chez lui...