last_days_on_mars_ver4

Oh dear. On va pas se mentir, les zombies aliens de l'espace, c'est un truc excellent. Mais si en plus il y a des histoires de bactérie, de décompression et de trous dans les combis, avec un perso claustrophobe, c'est juste terrifiant. J'ai failli devoir allumer la lumière, mais après ça faisait moins peur, donc j'ai survécu.

Bref. Tout ça pour dire que Liev Schreiber est exceptionnel, et qu'il devrait être beaucoup plus à l'écran, dans tout plein de films, et pas seulement pour jouer des seconds rôles de merde. Oui, je suis un tout petit peu amoureuse (depuis looongtemps), et ce film était vraiment à ma convenance.

Donc. Un début tout naze, avec 120 mille compagnies de prod inconnues créditées. De jolies images, mais le montage était un peu bancal. Très lent. La petite tempête de sable avait un côté lugubre, à la Event Horizon. On sait qu'on va assister à un film d'horreur, même si ça a l'apparence initiale d'un film de SF.
J'attendais le moment où ça basculerait totalement dans le n'importe quoi, mais étonnement, ils sont restés relativement cohérents jusqu'au bout (à part l'injection d'antibio sur un mec qui n'a plus de pouls, je dis lol).

La première entrée en scène, la première confrontation avec le premier zombifié. C'était terrifiant. Juste terrifiant, parce que zombie + infection + alien + dans un environnement confiné susceptible de péter à tout moment = panique. Grosse grosse panique, très bon maquillage, très bonne tension dramatique.
Et comme je disais, ça vire pas au n'importe quoi, les personnages ne prennent pas des décisions trop trop connes ; même si on a le cliché classique du mec infecté qui ne dit rien et qui fait son gros connard par derrière, mettant fatalement en péril les autres.

J'ai pensé à tout plein d'autres films, c'est clair et net (l'épisode de Adventure Time avec les zombies aliens dans le gouffre, Mission to Mars (même si la fin était caca), Moon (mais c'est incomparable), The Thing (mais sans la neige), etc.) Mais visuellement c'était bien mieux que ce que j'espérais. Money shots de la station orbitale, de Mars vue de l'espace. Excellents maquillages, décors crédibles, costumes crédibles. Un huis clos rondement mené.