samedi 21 août 2010

In Bruges - it's a fucking shithole

Ce film, je l’ai vu au ciné quand il est sorti, mais j’avais pas vraiment pu l’apprécier comme je voulais : rire tout haut, couiner devant le potentiel slash, le whump, etc. Et puis j’étais avec une amie qui n’avait pas aimé, parce qu’elle s’attendait à une comédie comique et que c’était une comédie très très noire. Ce film est une réussite magistrale ; une pépite. C’est un huis clos dans une ville, c’est un film de tueurs tout en étant une comédie, c’est britannique et pince sans rire. C’est sanglant, c’est noir, c’est cruel.... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 21 août 2010

Ondine

Un film mignon comme tout, et assez prenant au final. Ça commence comme un conte, et en soi c'en est un : un pêcheur irlandais un peu naïf affublé d'un nom idiot (Syracuse) remonte dans ses filets une jeune femme, que sa fille a tôt fait de... qualifier de Selkie, créature mythique qui vit dans l'eau, un peu comme une sirène. L'histoire de base, c'est un peu La Jeune fille de l'eau (le film chiant de Shyamalan) croisé avec La Petite sirène, le tout en Irlande, avec des décors superbes, une jolie musique et Colin Farrell qui... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 3 août 2010

Inception (une aspirine avec votre popcorn ?)

Ce film, il doit bien durer deux heures et demi, et une fois qu’il est terminé, on a l’impression qu’il manque des milliards de détails, que des tonnes de trucs auraient encore pu être rajoutés. Au niveau des relations entre certains personnages, ou du background d’autres, totalement sous exploités. Au niveau des thèmes évoqués, du monde quasiment pas futuriste dans lequel les personnages évoluent, de la technique utilisée pour entrer dans les rêves, etc. Alors, je vais le dire tout net, j’ai adoré, mais j’ai à peu près... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 20:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 11 juin 2010

Remember Me

Je me souviens quand, en avril dernier, j’avais vu les affiches dans le métro. Je m’étais fait la réflexion que l’acteur était charmant, et que si ça n’avait pas été de tout évidence une comédie romantique, je serais peut-être allée le voir. Il s’avère que c’est tout sauf une comédie, mais ça je ne le savais pas à l’époque, j’avais juste extrapolé en regardant les affiches et le sourire à l’envers du charmant jeune homme. Quand j’ai vu qui c’était, cet acteur, j’ai rigolé et abandonné complètement l’idée de le voir. Robert... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 7 juin 2010

I Love You Phillip Morris, quand le n'importe quoi devient de l'art

Ce film, ça devait bien faire six mois que je cherchais à le voir. Enfin, enfin ! je me suis jetée dessus, et j’avais un peu peur, un tout petit peu peur d’être déçue, malgré mon amour inconditionnel pour McGregor, etsetra. Et, allez, on va dire au bout de cinq minutes de film j’étais conquise, au bout d’une demie heure j’étais aux anges, et le dernier quart d’heure m’a achevée. Un très bon film, un excellent film même, si on reste bien dans l’idée que c’est une succession de clichés merveilleusement bien mis en image – un... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 21 avril 2010

The Crazies - film de peur

La seule raison qui m'a poussée à regarder ce film, c'est Timothy Olyphant. Et effectivement, il est monstrueusement sexy, il tire comme un dieu, et ya du whump. En plus c'est le shérif et il a un beau costume et un super adjoint loyal comme tout (*je sors*).   Ça et le fait que ça ait l'air d'être un slasher movie dans la veine d'Halloween et des films de Romero. Oui, parce que dans ma tête je m'attendais à des zombies (en ce mmt je vois des zombies partout). Eh bien... presque, mais pas que. C'est un mélange... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 1 avril 2010

The Ghost Writer - ohmy je suis sortie au cinéma voir un film (en VO)

Ce film-là, j'ai vu la bande-annonce, et j'ai eu envie de le voir. Il m'avait l'air maitrisé, léché, posé. Un bon thriller. Et puis j'ai oublié. Et là, en feuilletant le journal, j'ai vu qu'il passait en VO (chose rare, je galère de plus en plus pour trouver des séances). Hop, c'est plié j'y suis allée (vacances !). Déjà : Ewan McGregor. Ce type, je l'aimais quand il était tout jeune, dans les films écossais de Danny Boyle. Maintenant il est rodé, on l'a vu partout, il a même incarné Obiwan, donc bon... Et ben je l'aime... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 26 mars 2010

Velvet Goldmine - If Bowie's not God, maybe Iggy Pop is...

Ce film, c’est une espèce de métaphore musicale grandiose, qui mêle des éléments de la vie de scène de David Bowie, Lou Reed et Iggy Pop, mais qui est aussi réminiscente d'Oscar Wilde et de Dorian Gray. C'est un vrai-faux documentaire musical sur le glam rock et les 70s, entre New York et Londres. C'est un concert de deux heures, un mélange improbable d'acteurs qui se déchainent comme jamais (Ewan McGregor est un phénomène), de vraies chansons de l'époque et de compositions actuelles qui tentent de passer pour des chansons... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 12 mars 2010

Withnail & I - British comedy

Par où commencer, vraiment ? J’ai adoré ce film, malgré ses défauts, et pas seulement parce que je pensais à autre chose en le regardant. Withnail & I, c’est un film de 87, qui se passe en 69, entre Camden (Londres) et la campagne profonde. Les acteurs : que des rebuts de la série Doctor Who, étonnamment, qui ont participé au truc à un moment où à un autre. Paul McGann est... trop mignon. Richard E. Grant ressemble à un genre de Bernard Black sous acide. Le seul truc qui m’a vaguement perturbée c’est le fait... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 20 janvier 2010

My Own Private Idaho

Finir ce film sur "Have a nice day" et une chanson des Pogues (originale) c'était... magnifique. (The Old Main Drag, la chanson la plus déprimante de toutes les chansons écrites par Shane MacGowan, je pense, qui correspondait terriblement bien aux grandes lignes du film). Donc. C'est glauque, c'est noir. Et puis c'est... particulier. Au début je comprenais même pas le pourquoi de ces grandes différences dans les niveaux de langue dans plusieurs scènes – en fait c'est parce que c'est pompé (plus ou moins directement)... [Lire la suite]
Posté par nao_asakura à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,